Skema Conseil

Ouvrir un food truck en 7 étapes essentielles

Ouvrir son food truck en 7 étapes

Découvrez comment lancer votre food truck avec notre guide SKEMA Conseil en 7 étapes essentielles.

Vous souhaitez connaître le secteur des food truck potentiellement lancer votre food truck. Ce guide vous permet de mieux comprendre et explorer toutes les caractéristique de ce business. 

 


Sommaire

Étape 1 : Choisir un statut juridique et obtenir les autorisations nécessaires

Pour sélectionner le statut juridique approprié à l’ouverture d’un food truck, il est crucial de considérer les aspects fiscaux, les charges sociales et le potentiel d’embauche. Ci-dessous, vous trouverez une comparaison des statuts les plus courants pour un food truck, à savoir la SARL et la SAS. 

L’option d’ouvrir un food truck sous forme de SAS (Société par Actions Simplifiée) ou de SARL (Société à Responsabilité Limitée) dépend de divers éléments à considérer. La SAS offre une grande souplesse organisationnelle et subit moins de réglementations, ce qui la rend idéale pour les projets d’expansion tels que les franchises ou les chaînes. En contraste, la SARL, avec sa structure plus réglementée et sécurisée, convient mieux aux petites et moyennes entreprises. Les deux formes juridiques garantissent une protection du patrimoine personnel avec une responsabilité limitée aux apports. Pour les entreprises individuelles, la SAS peut se transformer en SASU (Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle) et la SARL en EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée), offrant ainsi une flexibilité selon le nombre de propriétaires impliqués.

Les statuts d’entreprise individuelle et de micro-entreprise ne sont pas idéaux pour l’ouverture d’un food truck pour plusieurs raisons :

  • En tant que micro-entreprise, les plafonds de chiffre d’affaires limitent le développement, et il n’est pas possible de déduire les frais professionnels. Il en va de même pour la récupération de la TVA sur l’achat du camion, du matériel ou des stocks ;
  • La charge fiscale est supérieure, notamment en matière d’impôt sur le revenu.
  • Les biens professionnels et personnels ne sont pas distincts, exposant ainsi à des risques financiers.

Étape 2 : Définir et valider le concept de votre food truck

Depuis longtemps, les food trucks captivent les amateurs de bonne nourriture et les personnes en quête de repas rapides, établissant le concept comme une attraction en soi. Vous pouvez varier vos emplacements, de places urbaines aux espaces verts, et vous spécialiser dans certains mets tout en ajoutant, si vous le souhaitez, un espace terrasse.

Habituellement, un food truck offre un menu limité, ce qui est une excellente occasion de mettre l’accent sur la haute qualité, la fraîcheur des ingrédients, les plats préparés sur place, ou même l’originalité et l’innovation culinaire. Que votre style soit celui d’un bistrot gourmet, de la restauration rapide ou du fast food, vous pouvez opter pour une offre culinaire simple et conviviale ou pour des plats plus complexes et à la mode.

L’emplacement est un aspect clé de votre stratégie de vente. Que vous choisissiez un emplacement central en ville, un spot près de la plage ou à côté d’un complexe de bureaux, sélectionnez avec soin vos zones d’activité, qui devront être ensuite évaluées plus précisément dans votre étude de marché.

Vente sur place ou à emporter ? Pensez au type de conteneurs à utiliser, à l’installation de tables et chaises et au choix entre couverts jetables ou réutilisables.

Identifiez vos produits phares et déterminez ce qui fera la renommée de votre food truck.

 

Ouvrir un food truck en franchise : avantages et inconvénients

Ouvrir un food truck en tant que franchise est tout à fait faisable et permet de tirer parti d’un réseau établi ainsi que d’une base de clients déjà existante. Cependant, cela exige un investissement initial plus conséquent, qui comprend des frais de franchise ainsi que des royalties périodiques.

Avantages de l’ouverture d’un food truck en franchise :

Support et formation : La franchise offre souvent une formation initiale et un soutien continu, ce qui peut être bénéfique pour les nouveaux entrepreneurs.

Reconnaissance de la marque : Opérer sous une marque connue peut attirer plus rapidement la clientèle grâce à la fidélité et à la reconnaissance du nom.

Accès à des fournisseurs négociés : Les franchises ont généralement des accords avec des fournisseurs, ce qui peut réduire les coûts des matières premières et des équipements.

Marketing et publicité : Faire partie d’une franchise signifie souvent bénéficier de campagnes publicitaires et de marketing à l’échelle nationale ou régionale.

Inconvénients de l’ouverture d’un food truck en franchise :

Coûts initiaux et continus : Les droits d’entrée et les royalties peuvent être substantiels, réduisant potentiellement la rentabilité.

Moins de liberté créative : Les franchisés doivent souvent suivre des directives strictes concernant le menu, l’apparence du food truck et les opérations, limitant l’expression personnelle et l’innovation.

Dépendance à l’égard du franchiseur : Les succès et les défis de la marque globale peuvent affecter directement votre entreprise, indépendamment de vos performances locales.

Contrats et obligations : Les engagements contractuels avec un franchiseur peuvent être complexes et restrictifs, limitant la flexibilité de l’entrepreneur.

Il est crucial d’examiner attentivement ces éléments pour voir si lancer un food truck en franchise est en accord avec vos ambitions commerciales et votre état financier.

Idées de concepts pour food trucks

Si vous envisagez de démarrer un food truck et recherchez des idées, voici un éventail de concepts variés, allant des options classiques aux tendances actuelles. Les food trucks spécialisés dans les burgers proposent généralement une sélection de burgers artisanaux, préparés avec des ingrédients de première qualité type viande wagyu. Pour une offre plus traditionnelle, vous pourriez opter pour un camion de friterie, offrant des frites fraîches et divers snacks frits. Autre choix populaire, les camions à pizza équipés de fours à bois qui servent des pizzas préparées sur commande.

Parmi les alternatives, les rôtisseries mobiles attirent les clients en cuisant de la volaille sur des broches rotatives sous les yeux des clients, tandis que les camions de crêpes et de gaufres séduisent par leurs offres variées, tant sucrées que salées avec un rendement hors du commun. Les camions de bagels, très en vogue, proposent un assortiment de ces sandwichs garnis, idéaux pour une consommation rapide en milieu urbain.

Pour ceux qui souhaitent explorer des saveurs internationales, les camions de cuisine du monde peuvent offrir tout, des burgers végétariens aux tacos et noodles, enrichissant ainsi l’expérience street food. Les café ou tea trucks transforment l’espace en un café ambulant avec une terrasse mobile pour ceux qui cherchent à savourer leur boisson dans un cadre original. Enfin, pour une touche sucrée, envisagez un food truck spécialisé dans le bubble tea ou le thé matcha.

Étude de cas

 

Comment faire une étude de marché pour un food truck

En France, le secteur des food trucks continue de se développer, avec environ 800 camions actifs à travers le pays. Ces entreprises mobiles génèrent un chiffre d’affaires annuel variant significativement, allant de 50 000 € à 250 000 €. Cette variation reflète non seulement la diversité des emplacements et des concepts proposés par chaque food truck, mais aussi l’impact des compétences en gestion et marketing de chaque propriétaire. L’attrait croissant pour la restauration rapide de qualité, offrant des options diversifiées et souvent spécialisées, contribue à la santé économique de ce segment de marché. 

Lancer un food truck nécessite une étude de marché détaillée afin de saisir les nuances du secteur, identifier les concurrents, et cerner les attentes des clients potentiels pour mieux intégrer votre entreprise dans l’écosystème existant.

Commencez par explorer les tendances prévalentes dans le secteur des food trucks et les particularités de la région qui vous intéresse.

Recueillez des données détaillées auprès de sources de confiance telles que votre Chambre de Commerce et d’Industrie locale, l’INSEE, ou les organisations régionales supportant la création d’entreprise.

Approfondissez votre compréhension du marché cible. En acquérant une connaissance détaillée de vos clients potentiels, vous serez en mesure de personnaliser vos produits ou services pour répondre précisément à leurs attentes. Anticipez le volume moyen de commandes par service et identifiez les moments de forte et de faible affluence.

Quels types de plats vos clients préfèrent-ils ? Quels segments démographiques sont les plus susceptibles d’être attirés par votre proposition (familles, étudiants, travailleurs, seniors, etc.) ?

Analysez la concurrence également. Déterminez qui sont vos principaux concurrents, directs et indirects, et étudiez les autres options de restauration susceptibles de plaire à votre public cible.

Quels produits proposent-ils ? Qui sont leurs fournisseurs ? Quels prix pratiquent-ils ? Comment leurs horaires d’ouverture et leur structure organisationnelle sont-ils configurés ?

Enfin, évaluer l’environnement global du marché vous offrira une perspective claire sur les tendances actuelles et vous aidera à ajuster votre plan d’affaires en conséquence. 

 

Créer un business plan pour un food truck

La création d’un Business plan pour un food truck est cruciale pour évaluer la faisabilité de l’initiative et garantir sa rentabilité sur le marché, face aux concurrents.

Ce Business plan vous permet de quantifier avec précision les besoins financiers initiaux, tels que l’acquisition ou la location du véhicule, l’achat d’équipements de cuisine, et le stock de départ.

Avec un Business plan, vous pouvez élaborer votre stratégie de vente, déterminer votre public cible, votre positionnement sur le marché, les menus que vous offrirez, les prix pratiqués et les stratégies de marketing à adopter.

À noter :

Les banques et autres institutions financières demandent souvent un Business plan pour accorder un financement. Ce document atteste de la viabilité et du professionnalisme de votre projet.

 

Étape 3 : Trouver un bon emplacement et choisir votre camion

Choisir un emplacement stratégique pour votre food truck est essentiel, tout en minimisant les formalités administratives :

Sélectionnez un lieu adapté à votre concept, comme un quartier d’affaires, des zones touristiques, ou lors d’événements comme des festivals.

Procédez à une demande pour sécuriser un emplacement, qu’il soit sur un terrain privé ou un espace public.

Enregistrez-vous sur des plateformes spécialisées dans la réservation de food trucks, telles que Wefoodtruck, pour augmenter votre visibilité.

 

Acheter ou louer un camion ? Neuf ou d'occasion ?

Louer un camion : Une solution économique pour tester votre concept sans un grand investissement initial.

Acheter un camion d’occasion : Moins cher, mais vérifiez que le camion répond aux normes et ne nécessite pas de réparations coûteuses.

Acheter un camion neuf : Plus coûteux, mais vous bénéficiez d’un équipement clé en main et fiable.

 

Équipement nécessaire pour votre food truck

Maintenant, il est temps de sélectionner le camion parfait pour concrétiser votre projet. Voici les critères clés à considérer pour faire le bon choix de food truck :

Équipements de cuisine : Assurez-vous que le camion est équipé pour répondre à toutes vos besoins culinaires.

Espace de travail : Assurez-vous que la configuration intérieure fournit assez de place pour travailler de manière confortable et efficace.

Solutions de stockage : Confirmez que le camion dispose de suffisamment de solutions de rangement pour vos ingrédients et ustensiles.

Vitrine : Considérez l’aspect et la fonctionnalité de la vitrine pour attirer et servir les clients efficacement. 

 

Étape 4 : Fixer les prix de votre menu et comprendre la TVA applicable

Incluez les équipements nécessaires pour votre food truck dans votre plan d’affaires, avec une estimation des coûts :

Équipements de cuisson (four, plaques, friteuse) : 800 à 12 000€.

Meubles et stockage (meuble en inox, frigo, placards) : environ 2 500€.

Hotte (professionnelle pour food truck) : 1000€.

Décoration (auvent, tables, chaises, affichage) : 800€.

 

Étape 5 : Financement de votre projet de food truck

Quel est le coût pour lancer un food truck ?

Pour lancer un food truck, les coûts varient grandement, généralement de 50 000 € pour les options de base à plus de 200 000 € pour un camion neuf et personnalisé, avec un budget moyen oscillant entre 100 000 € et 150 000 €.

Détails des coûts principaux :

– Camion food truck : entre 20 000 € et 80 000 € pour un occasion, et jusqu’à 150 000 € pour un neuf.

– Aménagement : comptez 10-15% du prix du véhicule.

– Matériel de cuisine : de 15 000 € à 30 000 €.

– Permis poids-lourd : environ 3 000 € si le camion dépasse 3.5 tonnes.

– Consommables : réservez entre 1 500 et 2 500 € par semaine.

 

Aides financières pour démarrer un food truck

Aides financières disponibles :

– ACRE : exonération des charges sociales la première année.

– ARCE : jusqu’à 45% de vos allocations chômage converties en capital.

– Prêts BPI et Initiative France à taux zéro.

– Exonérations en ZRR.

– Crowdfunding.

Explorez les aides spécifiques offertes par votre région ou département pour les food trucks.

Étape 6 : Souscrire les assurances nécessaires

Pour démarrer votre food truck, plusieurs démarches administratives sont essentielles :

Obtention d’une carte de commerçant ambulant : Vous devrez vous enregistrer auprès de votre Centre de formalités des entreprises (CFE) .En fonction de votre offre culinaire, contactez la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (CMA) pour des plats préparés à partir de produits frais, ou la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) pour des plats déjà préparés. Cette carte, coûtant 30 €, doit être renouvelée tous les quatre ans. Si vous prévoyez de vous installer sur un domaine public, vous aurez besoin d’une Autorisation d’Occupation Temporaire (AOT).

Autorisation d’occupation du domaine public : Si vous prévoyez de vous installer sur un domaine public, une Autorisation d’Occupation Temporaire (AOT) est requise. Elle se décline en permis de stationnement ou de voirie, selon l’emplacement et l’emprise au sol de votre food truck.

Installation sur un lieu privé : Pour un emplacement privé, assurez-vous d’obtenir une autorisation écrite du propriétaire pour éviter tout litige.

Installation sur un marché : Si vous souhaitez vous placer exclusivement sur un marché, il est nécessaire de décrocher un emplacement en réglant un droit de place auprès de la mairie locale.

Ces autorisations sont cruciales pour le bon déroulement de votre activité et varient selon les spécificités de votre concept de food truck.

Étape 7 : Développer et accroître l'activité de votre food truck

Pour développer et faire connaître votre food truck, suivez ces étapes :

Stratégie marketing : Élaborez une stratégie marketing solide pour atteindre votre public cible de manière efficace.

Réseaux sociaux : Utilisez YouTube, TikTok, Instagram et LinkedIn pour publier des vidéos et du contenu viral qui captera l’attention.

Contenu captivant : Intriguez, éduquez, divertissez et surprenez votre audience avec des publications originales et engageantes.

Présence en ligne : Créez un site web et une fiche Google My Business pour permettre aux clients de vous contacter et de connaître votre menu ainsi que votre emplacement.

Partenariats stratégiques : Collaborez avec des marques, participez à des festivals, ou invitez des personnalités telles que des chefs étoilés pour des collaborations spéciales, ce qui augmentera votre visibilité.Installation sur un lieu privé : Pour un emplacement privé, assurez-vous d’obtenir une autorisation écrite du propriétaire pour éviter tout litige.

Chez SKEMA Conseil, nous réalisons des études à des tarifs avantageux, bien moins cher que des cabinets de conseil afin de permettre à tout type d’entreprise de lancer leur projet.

 

Cliquez ici pour accéder à la page des prestations étude de marché :

Pas encore convaincu ?

Découvrez en plus sur nous avec notre plaquette et notre catalogue de prestation